Le Préfou, pour des apéritifs réussis !

Ce n'est pas parce que les fêtes sont finies que l'on ne peut pas parler « Apéro » 🙂 ! Vous en avez peut-être déjà entendu parler, peut-être en avez-vous même goûter; le préfou c'est l'incontournable des apéritifs de nos régions.

Le Préfou, ça vient d'où ?

Le Préfou est un pain blanc peu levé, garni de beurre et d'ail haché. On le fait cuire au four et on le sert à l'apéritif.

Il serait né dans le Sud Vendée, du côté de Fontenay le Comte. Au départ, ce pain était un pain « test », il était enfourné avant le pain traditionnel pour vérifier la température du four. Pour ne pas faire de perte, on le garnissait de beurre et d'ail et il servait de « casse croûte ».

Et aujourd'hui ?

© Flickr – Bour3

De nos jours, c'est l'incontournable de nos apéritifs ! La recette a été quelque peu améliorée mais la base est toujours la même: beurre et ail haché.

Pour varier un peu les plaisirs, on trouve aujourd'hui des préfous au chèvre (délicieux mariage avec le beurre et l'ail !), au roquefort, au chorizo, à la tomate … Pour ma part, je reste assez classique et mes préférés sont le préfou original (beurre et ail) et celui au chèvre !

Si l'on veut rester dans un apéritif typiquement vendéen, on peut le déguster avec un verre de Troussepinette©, ou bien un vin des Fiefs Vendéens©; mais il se marie aussi très bien avec le Pineau des Charentes©.¹

¹ L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La recette ?

Je n'ai pas de recette de pain à vous proposer mais il s'agit de réaliser une baguette polka. Un pain pas trop levé et blanc.

Pour le beurre d'ail :

Mélangez environ 100g de beurre salé (il faut qu'il soit ramolli) et l'ail haché (environ 5 gousses), poivrez légèrement.

Une fois le pain refroidi, coupez le en deux et tartinez généreusement. Ensuite enfournez environ 10mn dans un four bien chaud à 180°. Il faut le servir chaud en fines tranches.

Un petit conseil: coupez le avant de l'enfourner !